Stephan PIAUGER

Fontenay Tresigny, France

Tumeurs au cerveau et au rein... Pourquoi, Dieu ?

 

Tout s’est toujours très bien passé pour moi. J’ai toujours eu une bonne santé, une énergie débordante… je n’ai même jamais eu besoin de beaucoup dormir !  

Mais un jour de 2012, tout a basculé… Cela a commencé par un simple malaise alors que j’étais au bureau ; malaise qui se répéta même plusieurs fois. Je partis donc voir le médecin qui m‘envoya aux urgences. Là, je subis une série d’examens pendant toute une semaine.  

Verdict final : Crise d'épilepsie provoquée par une tumeur cérébrale qui comprime le cerveau.  

Après cette découverte, le médecin  m’annonce que j’ai aussi une tumeur au rein. Selon lui, il y a 98% de risque d’avoir une tumeur cancéreuse au rein avec une métastase au cerveau.  

“ Dieu, pourquoi permets-tu cela ? ”  

Ce fut un choc pour moi, mon épouse et ma famille. Pendant 3, 4 jours, nous avons été sonnés par cette mauvaise nouvelle tellement inattendue ! Nous avons beaucoup pleuré. Je me demandais pourquoi Dieu permettait cela dans ma vie moi qui l’aimais et qui avais toujours cherché à lui plaire.  

Dieu nous a alors beaucoup parlé et porté au travers de ce passage de la Bible : “ Même si je passe par la vallée obscure, je ne redoute aucun mal, Seigneur, car tu m’accompagnes. Tu me conduis, tu me défends, voilà ce qui me rassure. ” Psaume 23.4  

Nous avons  compris qu’il fallait continuer à avancer sans nous apitoyer sur notre sort. Il nous fallait marcher en faisant confiance à Dieu et en croyant qu’il serait chaque jour à nos côtés.  

Un 1er miracle !  

C’est en agissant ainsi que nous avons expérimenté la paix de Dieu. Une paix vraiment incroyable ! Ce fut la plus belle intervention de Dieu en notre faveur même si d’autres surprises nous attendaient !  

La première intervention du neurochirurgien a été d’enlever la tumeur au cerveau. C’est une intervention très délicate avec un gros risque de séquelles.  

Juste avant de passer sur la table d’opération, je me suis dit : “ Suis-je prêt à mourir ? ” C’est dans ces moments là qu’on examine si on a vraiment la foi en ce que dit la Bible. “ Oui, je suis prêt. ” me dis-je. “ Oui je sais que je ne passerai pas en jugement car Jésus a été jugé à ma place sur la croix. Oui je crois qu’il est vivant aujourd’hui et qu’il défend ma cause auprès de Dieu ! ”  

Je me suis réveillé… non au paradis mais sur terre car l’opération s’était bien passée même si elle a duré quand même 7h !  

Un 2ème miracle !  

Dix jours plus tard, le neurochirurgien m’appelle le samedi (lui qui de toute sa vie de médecin, n’avait que rarement appelé un patient un samedi) pour me dire : “ Vous êtes un cas… je n’ai jamais vu cela dans ma carrière… la tumeur du cerveau est non cancéreuse ! ”  

Trois mois plus tard, je subis la seconde opération du rein. On m’en a retiré la moitié qui contenait la tumeur. Cette fois, il s’agissait bien d’une tumeur cancéreuse mais très localisée car opérée très tôt. Selon le médecin, pas besoin de chimiothérapie ni de radiothérapie car toute la tumeur avait été enlevée du rein.

Et 1, et 2 et 3 miracles !  

Normalement il faut compter un an pour bien se remettre de telles opérations. Mais je me sentais tellement bien que j’ai pu reprendre mon travail 4 mois seulement après l’opération ! C’était pour moi un 3ème miracle !  

Deux ans plus tard, après des IRM effectués tous les 6 mois, mes résultats sont parfaits. Il n’y aucune séquelle au niveau du cerveau et le chirurgien m’a confirmé que tout est ok et qu’il n’y a plus besoin de faire de contrôle !  

Oui, Dieu est un Dieu de miracles ! Oui Dieu a répondu aux prières de centaines de personnes qui m’ont témoigné de leurs soutiens pendant cette épreuve !  

Aujourd’hui ? Les cicatrices sont toujours là…  

Aujourd’hui, deux ans plus tard, il me reste des cicatrices dans mon corps ; un peu comme les cicatrices qu’a Jésus sur ses mains et ses pieds.

Elles seront toujours là comme témoins de l’intervention de Dieu dans ma vie et comme preuve de son amour et de sa fidélité.  

Au travers de cette épreuve, Dieu m’a beaucoup changé. Il m’a “émondé” , comme le ferait un jardinier  : il a taillé les branches dans ma vie qui portaient déjà du fruit pour qu’elles grandissent encore plus et portent davantage de fruits. Jésus parle aussi de ce processus d’émondage dans l’évangile de Jean 15.1-2.

J’ai appris qu’on n’est pas grand-chose ici-bas. J’ai revu mes priorités et je cherche continuellement à bien investir mon temps sur cette terre en plaçant Dieu au centre.  

Dans les difficultés de la vie, ma question n’est plus “Pourquoi Dieu ?” mais plutôt “Dieu, comment traverser cette vallée avec toi ?”.

Je ne sais pas ce que tu vis actuellement mais je t’invite à ne pas rester sur place découragé mais à marcher avec Dieu qui seul peut te faire sortir de ta vallée… triomphant !

sTeF

— Read more —
Contact me Learn more about Jesus

Similar stories