Sephora

Un conseiller d’orientation pas comme les autres

Des choix difficiles à faire

Lorsque j’étais en seconde au lycée, j’ai dû choisir entre trois filières proposées dans mon établissement : scientifique, économique ou littéraire. Étant une bonne élève, mes professeurs trouvaient que je pouvais postuler pour chacune d’elles. Cependant, à cette époque, j’étais angoissée car je ne savais pas ce que je voulais faire comme études et si ces filières me plairaient. Durant toute mon année de seconde, cette question d’orientation me préoccupait et ce, plus l’année scolaire avançait. Alors je passais mon temps sur les sites d’orientation pour m’informer sur les métiers, les secteurs d’activités, etc.

Tandis que j’évoquais le sujet de mon orientation avec ma maman, elle me proposa de chercher un conseil dans notre église. J’ai rencontré une personne qui m’expliqua, qu’en tant que chrétienne, je devais chercher Dieu dans la prière pour qu’il me guide et m’oriente dans ma scolarité. Elle me donna pour cela un verset biblique : le Psaume 32:8 qui dit : “Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi”.

J’ai rêvé de mon orientation !

Lorsque je suis rentrée chez moi, j’ai appliqué son conseil et j’ai prié pendant une semaine demandant au Seigneur de me montrer la voie que je devais suivre : quelle était la filière que je devais choisir ? Je l’ai prié de me guider pour mon orientation. Après cela, j’ai fait un rêve très spécial, et j’ai compris que le Seigneur me montrait sa direction. Dans ce rêve, il y avait plusieurs feuilles de papier et sur l’une d’elles était écrit mon nom et la filière en question, qui était la filière scientifique. Alors, j’ai commencé à remercier le Seigneur : si c’était sa volonté que je suive une voie scientifique, dans ce cas là il allait accomplir ce plan dans ma vie. Vers la fin de mon année de seconde, lorsque le temps est arrivé de choisir définitivement sa filière, j’ai postulé pour la voie S (Scientifique). Et après mon conseil de classe du troisième trimestre, mes professeurs ont approuvé mon passage en voie scientifique.

J’ai renouvelé l’expérience

J’ai connu cette même expérience en Terminale lorsque cette fois-ci je devais choisir une orientation pour les études supérieures. Là non plus je ne savais pas du tout quoi faire. Je n’avais aucune idée de métiers, et je ne savais pas si l’université, le BTS, le DUT ou les classes préparatoires me plairaient. Mais dans mon cœur, j’avais un penchant pour les classes préparatoires.

Ainsi, sur le base du même verset (Psaume 32:8), j’ai prié le Seigneur pour qu’il me conseille et me guide à nouveau dans mon choix. Après une semaine intense de prière, le Seigneur m’a encore révélé dans un songe son plan. Dans ce songe j’ai vu une affiche sur laquelle était écrit ECS, le numéro de la ligne d’un métro parisien (n°9), et Paris 16. Suite à cela, j’ai parlé à ma maman de ce songe, et nous avons commencé à chercher les classes préparatoires dans le 16ème arrondissement de Paris qui proposaient la filière ECS (Économique Commerciale option Scientifique). À notre plus grand étonnement ces écoles étaient également desservies pas la ligne 9 du métro. J’ai donc postulé pour ces écoles et à la fin de l’année de Terminale, j’ai été acceptée dans l’une d’entre elles.

Le Seigneur est notre meilleur conseiller d’orientation. Nous devons lui faire confiance et recourir à lui dans toutes nos décisions aussi petites soient-elles. Les projets que Dieu a pour nous sont des projets de bonheur : il veut que nous soyons heureux ! Si nous l’invoquons et le cherchons de tout notre cœur, certainement il nous répondra car Dieu aime quand nous le sollicitons pour faire sa volonté et non la nôtre.

Séphora

— Read more —
Contact me Learn more about Jesus

Similar stories