Ritchelle

Paris, France

Quand l'amour de Dieu frappe, là où il n'y avait pas d'amour...

Aimer, un verbe difficile à conjuguer…

J'ai grandi dans une famille spirituellement divisée et cela entrainait un climat de disputes. Ma mère est catholique tandis que mon père, lui, était témoin de Jéhovah. Il était censé être le chef spirituel de la famille. Mais, c'est ma mère qui a tenu ce rôle. J’ai participé au catéchisme, première communion, confirmation sans conviction personnelle. Je ne faisais qu'obéir à ma mère. J'ai reçu une éducation très protectrice, sévère. Mes parents m'aimaient. Cependant, je n’en ressentais  rien. Je recevais des cadeaux. Pourtant, c’étaient leur affection, leur écoute, leur soutien moral que je voulais. Ce manque vécu comme un manque d'amour me poursuivait partout durant mes années scolaires. Il a créé un vide en moi. J’étais déprimée, lassée de la vie déjà à l’adolescence.

Quelques années plus tard, en 2006, aux Etats-Unis, j'ai fait une rencontre qui allait changer le cours des choses.

Au lycée, aux Etats-Unis, j'étais toujours aussi déprimée, me demandant pourquoi j’existais. Petit à petit, je me suis mise à lire la Bible. J’ai fréquenté une église catholique américaine qui se veut "miraculeuse". A ce moment-là, Dieu m’a envoyé quelqu'un qui m'a touchée par sa foi et par son goût de lire la Bible. Cette personne, une jeune femme, dégageait une paix, un bien-être qui me faisait envie. Elle m'a parlé de sa foi ; m'a invitée à son église ; et ce fût la révélation ! J'ai eu un déclic.

A mon retour en France, j’ai voulu trouver une communauté comme celle de cette jeune femme.

Je suis allée dans une église évangélique près de chez moi. J'y ai appris les bases de la foi chrétienne ; ce que représente le fait d'avoir et de cultiver une relation personnelle avec le Seigneur Jésus-Christ. J’y ai compris qu’Il est vraiment le chemin, la vérité et la vie. Depuis, je sens Son amour m'envahir chaque jour et cet amour me comble à la perfection ! Mes angoisses ont disparues. Mon mal-être s'est transformé en soif de vivre. Je vis ma vie désormais comme une aventure qui me surprend chaque jour, malgré les hauts et les bas. Et cela, je le dois à Dieu.

" … Si un homme mange, boit et prend du plaisir dans tout son travail, c'est un cadeau de Dieu." (Ecclésiaste 3 : 13)

Dieu a tellement bien conduit ma vie que je suis devenue ensuite missionnaire bénévole à temps partiel, pour Agapé Campus Paris, branche de l'association Agapé France. A travers cette association, nous témoignons de l’Amour de Dieu aux étudiants parisiens.

Si vous voulez en savoir plus, je tiens un blog. Contactez-moi et je vous dirai comment y accéder…

Que Dieu vous bénisse !

Ritchelle

 

— Read more —
Contact me Learn more about Jesus

Similar stories