Marie Manga Nkoy

Nancy, France

De la solitude à l’amour de Dieu

Face au manque, mes propres réponses

Originaire du Sénégal, j’y ai vécu jusqu’à l’âge de 17ans. J’ai grandi dans une famille catholique où aller à la messe, tous les dimanches, était une routine. J’étais bien entourée à la maison. Pourtant, je me sentais seule. J’avais, constamment, besoin que l’on me manifeste de l’amour ; et je faisais énormément de caprices pour attirer l’attention. Je manquais de confiance en moi. Pour combler le manque que je ressentais, je me suis tournée vers la pornographie et la masturbation. Pourtant, je confiais tout ce que j’avais sur le cœur à Dieu. Je ne le connaissais pas vraiment. Mais, je savais qu’il pouvait m’entendre et me comprendre.

 

Loin de chez moi

A 17 ans, j’eu mon BAC et devais poursuivre mes études en France. Mais, cela ne  m’enchantait pas. L’idée de quitter ma famille, mes amis, une relation amoureuse, mon pays, mes repères m’effrayait énormément. Je finis, cependant, par accepter avec la pensée que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire. A mon arrivée en septembre 2010, je me sentis plus que jamais seule. Esclave de la pornographie et de la masturbation, je m’interrogeais sur le sens de ma vie.  A cet instant, la seule chose qui me traversa l’esprit était : Dieu.

 

La découverte de ConnaitreDieu.com

Le désir de connaître Dieu était fort en moi. Ainsi, au cours du mois de décembre 2010, je n’ai trouvé d’autre moyen pour le chercher que de taper son nom sur le moteur de recherche Google. Parmi les résultats de recherche : le site ConnaitreDieu.com. Sur ce site, je découvris une lettre décrivant l’amour de Dieu pour moi. Je me mis à pleurer à sa lecture. C’était ce que je cherchais depuis si longtemps.

 

Dans les passions de la jeunesse

J’avais fait un pas dans ma marche avec Dieu. Mais, j’étais encore attirée par les plaisirs de ce monde tels que la séduction, les soirées en boîte de nuit avec des amis. Cependant, j’étudiais parallèlement la Bible. Et, plus j’apprenais à connaître Dieu, plus j’avais la force d’abandonner des choses qui ne lui plaisaient pas. L’aimant de plus en plus, je pris la décision de lui donner ma vie et de le servir.

 

Nouvelle vie, nouveau départ

Lorsque je fis cela,  je vécu une transformation profonde. Je compris que le vide que j’avais en moi était l’absence de Dieu dans ma vie. Son amour seul me suffit et je suis, désormais, libre de tout ce qui m’enchaînait.

 

Aujourd’hui, je suis mariée à un homme qui aime Dieu et le sert à plein temps.

Dieu seul peut combler le vide qui est en toi. Si tu veux découvrir son amour, je t’encourage à faire appel à lui et à lire la Bible. Ton Père t’attend.

 

Marie

— Read more —
Contact me Learn more about Jesus

Similar stories

Close
Close
Close